ArtificeS de Didier FOSSEY

TITRE : ArtificeS

AUTEUR : Didier FOSSEY

EDITEUR : Flamant noir éditions

GENRE : Polar

PAGES : 360

CHAPITRES : 49

RESUME :

Avril 2013 - Hôpital psychiatrique de Cadillac.

Après trois années d'internement, un tueur en série est autorisé à quitter sa cellule, sous haute surveillance, pour des sorties régulières dans le parc... Deux ans plus tard... Forêt de Rambouillet. Un corps est retrouvé ligoté à un arbre, sauvagement mutilé par des feux d'artifice. La violence du crime est sans précédent. L'enquête est confiée à Boris Le Guenn, commandant au 36 quai des Orfèvres. Une experte en explosifs vient l'épauler dans cette affaire. Tandis que d'autres meurtres se succèdent sur le même mode opératoire, un inconnu s'introduit au domicile du commandant Le Guenn et se met à le harceler par téléphone. Il semble en savoir long sur lui... Qui peut bien lui en vouloir ? Et si le passé de chacun était un premier indice...?

MON AVIS :

Nous revoilà plongé dans une nouvelle enquête du commandant Boris Le Guenn ! Et autant vous dire que c'est du lourd ! C'est une bombe ! C'est un feu d'artifice !!!!

Boris Le Guenn, 59 ans,est maintenant séparé de sa femme (cf la fin de Burn Out), il est toujours au 36 quai des Orfèvres. Commandant de police à la brigade criminelle, son équipe est presque entièrement renouvelée et est composée de : Antoine (présent dans la précédente équipe), Walter, Stéphane, Philippe et Nathalie. Un groupe soudé, mais qui réussi à prendre plus de recul sur la vie professionnelle (les soirées entre collègues sont moins nombreuses qu'auparavant).

Le livre commence sur les chapeaux de roue, avec un homme découvert en forêt, attaché a un arbre et atrocement mutilé aux feux d'artifice.

On entre direct dans l'enquête qui sera bien-sûr dirigée par Boris Le Guenn.

D'autres meurtres tous aussi atroces vont se succéder.

Quel point commun relie ces meurtres ?

Qui semble commencer une véritable croisade meurtrière sur fond de vengeance ?

Pourquoi toutes les victimes habitaient-elles Méré, petit village des Yvelines ?

Voilà toutes les questions auxquelles l'équipe du 36 devra répondre.

En parallèle, on suit l'internement en HP d'un tueur en série, qui semble en vouloir à notre cher commandant.

Qui est-il ? Et jusqu'où ira t-il ?

"Passé l’écœurement, il inspira profondément, puis s'approcha; le spectacle était insoutenable. Les jambes de la victime étaient séparées du tronc. L'abdomen n'était plus qu'un amas de choses innommables, carbonisées et collées entre elles. Il ne restait plus grand chose de l'individu attaché à l'arbre." (page 35)

Le livre est largement documenté sur les artifices et on y découvre une experte Marie-Laure Fresnoy qui donnera quelques pistes et info à Boris.

L'écriture est encore plus fluide que dans les précédents livres, l'auteur s'affirme dans son style et s'est avec aisance qu'il nous emmène dans cette enquête à couper le souffle.

Les personnages sont minutieusement travaillés et exploités.

J'ai beaucoup aimé la fin et la manière dont elle est présentée, même si on aurait pu espérer avoir un bouquet final comme dans les feux d'artifice.

Bref, j'ai adoré, surkiffé !!!!! J'attends avec impatience de retrouver Boris Le Guenn pour de nouvelles enquêtes, car je ne vous cache pas que j'adore suivre au fil des livres des personnages comme celui-ci.

Alors oui, ce dernier polar de Didier Fossey fait parti de mes coups de cœur !!!

Un grand merci à Didier et Nathalie pour leur confiance !!

Vous pouvez retrouver l'auteur sur sa page facebook ici et commander le livre sur Amazon ici.