Avec elle, vous êtes tranquille de Violaine ASCAREL

Titre : Avec elle, vous êtes tranquille

Auteur : Violaine ASCAREL

Editeur : Editions du Panthéon

Pages : 84


RESUME :

« Je me souviens de la première fois où je suis allée la chercher. Son regard perdu, son visage rougi par les larmes. Je ne m'y attendais pas. Au moment de la laisser, Camille m'avait embrassée et s'était tout de suite tournée vers les jouets. Le changement de nounou avait l'air de se dérouler sans problème. J'étais partie l'esprit tranquille, persuadée que tout irait bien. »

Voici l'histoire d'un combat. Celui qu'une mère n'a pas su mener. De ses observations à ses ressentis, elle balaye chacune de ses rencontres avec la nourrice de ses enfants. Rien de grave ne s'est vraiment produit, et pourtant, elle se retrouve presque dévastée face à celle qui la fait douter de tout. Et principalement de son rôle de mère.

Derrière les apparences de la courtoisie, ces deux femmes n'ont jamais fait jeu égal. De sa difficulté à s'affirmer, Violaine Ascarel a développé une méfiance, une vacillation, jusqu'à la tourmente. Comment s'est-elle délivrée de ce sentiment ? De quelle façon s'est achevée cette relation toxique ? Et les enfants dans tout ça ?


MON AVIS :

Lorsque Violaine m'a contacté afin de lire son témoignage, je me suis dit : Pourquoi pas, cela me changera un peu du thriller.

Je savais que je me sentirais concernée. Moi même maman de 3 enfants, dont 2 qui sont passés par la case « assistante maternelle ».

Le témoignage est vraiment poignant et criant de vérité !! Même si moi-même je n'ai pas eu la malchance de vivre cet épisode de cette façon. Nous avons effectivement eu le bonheur de trouver d'excellentes assistantes maternelles.

Je comprend la position de Violaine, je me met à sa place...Il est difficile de s'imposer face à une personne aussi autoritaire quand ce n'est pas dans notre tempérament.

Qu'aurais-je fais dans cette situation ??? Combien de soirées aurais-je pleuré à m'en vouloir de confier mes enfants à une personne si peu intéressée par mes enfants ?

"Je me souviens d'un "ma chérie" mécanique, machinal, qui sonnait terriblement faux. Et elle recourait très peu au réconfort que pouvait apporter un contact physique. Faire des câlins était inutile, porter les enfants un piège à éviter." (page 43)

Et nos enfants dans tout cela ? Eux qui sont de véritables éponges... que ressentent-ils au fond de leur petit cœur ?

L'écriture est fluide et pleine d'émotions, ce qui rend la lecture touchante. J'ai dévoré les 84 pages, j'avais l'impression de discuter avec cette maman. C'est court, mais tellement intense !

J'espère que le fait d'écrire ce témoignage aura permit à cette merveilleuse maman de se délivrer du poids de la culpabilité. Car c'est bien de cela qu'il est question : la culpabilité de déposer chaque jour, à contre cœur, nos petites têtes blondes, chez une personne que l'on juge                  « malsaine ».

J'espère que ce témoignage fera son bout de chemin et aidera les parents victimes de ces relations toxiques.