Daryl DELIGHT : l'interview en 7 questions

Après un énorme coup de cœur pour Amalia de Daryl DELIGHT, j'ai voulu en savoir un peu plus sur cet auteur très mystérieux. Daryl a accepté de se prêter au jeu de mes 7 questions.


1/ Vous avez publié votre premier roman en 2017, on vous connaît peu...pouvez-vous vous présenter aux lecteurs ?

Mon nom de plume est Daryl Delight. Je suis passionné de littérature et cinéma. J'ai écrit trois livres depuis avril 2017, en auto-édition sur Amazon, et je compte en sortir le plus souvent que possible, en tentant de me faire plaisir et en espérant que le plaisir soit partagé avec les lecteurs.


2/ J'ai parcouru votre site internet, vos comptes Facebook, Twitter et Insta...je n'ai trouvé aucune photo de vous. Pourquoi ?

Je suis de nature timide, alors je ne prends pas énormément de photos de moi. Encore moins pour les poster sur les réseaux sociaux.

Il est possible qu'un jour je saute le pas. Mais ce ne sera pas pour tout de suite.

Et puis, tout un tas de filles voudraient me sauter dessus si elles me voyaient, je ne sais pas si je suis prêt à cela. (C'était la minute humour de l'interview)


3/ Vous êtes un auteur éclectique : vous avez écrit dans différents genres (thriller, horreur, érotique) et dans différents formats (roman, nouvelle). Pourquoi tant de diversité ? Est-ce parce que vous vous cherchez encore ?

J'écris de tout, mais je préfère le Thriller et l'Horreur. En réalité, mon premier roman était érotique car je voulais réaliser mon rêve de gosse avant mes 30 ans. C'est à dire publier un livre (J'aurais dû découvrir l'auto-édition avant mes 29 ans, quel idiot !). J'avais déjà une bonne trentaine de page de cette histoire érotique. Alors j'ai décidé de la finir et de la publier. Mais je me suis vite tourné vers mon genre de prédilection, le Thriller. Je ne pense pas écrire dans d'autres genres dorénavant, en tout cas pas tout de suite.

J'aime les romans et les nouvelles. Tout dépend de l'histoire que je raconte. Il ne sert à rien de vouloir faire un roman ennuyeux avec une histoire qui ne tient qu'en 30 pages par exemple.

Les lecteurs me disent souvent que mes livres sont courts. Mais un bon livre est toujours trop court, et un mauvais toujours trop long. Cependant, j'aime faire plaisir aux lecteurs qui me soutiennent, donc je ferai en sorte de prolonger le plaisir pour les prochains.

"L'influence reste inconscient mais est indispensable pour un auteur, qu'elle vienne d'une fiction ou de la réalité."


4/ Pourquoi avoir choisi l'auto-édition ?

Je suis plutôt du genre pessimiste. Alors quand on sait que moins de dix pour cent des manuscrits envoyés aux maisons d'éditions sont retenus, on est vite blasé. N'ayant aucun « piston », je me suis toujours dis que ça ne servait à rien d'essayer. Et puis j'ai découvert l'auto-édition, un moyen très accessible de faire connaître mon travail.


5/ Quels sont vos projets d'écriture ?

J'espère sortir mon prochain roman avant 2019. En réalité j'ai commencé à écrire un Thriller qui mêlerait un peu de Fantastique. (Rien de sûr encore, je peux toujours changer d'avis). Je ne sais pas si les lecteurs aiment la combinaison. Cet interview est une bonne opportunité de leur poser la question.


6/ L'histoire d'Amalia est glaçante ! Vous êtes-vous inspiré d'un fait réel pour l'écriture de ce thriller ? Ou tout vient de votre imagination ?

J'ai tout imaginé. Mais chaque auteur ou artiste, dans la littérature ou ailleurs, est forcément influencé par d'autres œuvres. Je pense que le cinéma m'influence beaucoup. J'adore cet art depuis tout petit. Il suffit de lire « La légende de Spellman » pour s'en rendre compte. Un véritable hommage aux films d'horreur.

Il y a un petit côté « Psychose » dans Amalia, mélangé à beaucoup d'autres films ou livres dont je ne pourrais même pas vous citer les noms. L'influence reste inconscient mais est indispensable pour un auteur, qu'elle vienne d'une fiction ou de la réalité.


7/ Pouvez-nous donner 5 mots pour donner envie aux lecteurs de lire « Amalia » ?

Et bien, je vais tout simplement vous citer les mots que les lecteurs me confient le plus après lecture.

Haletant

Palpitant

Stressant

Effrayant

Suspense