Didier FOSSEY : l'interview en 7 questions

Bonjour à tous ! 

J'ai eu la chance de poser mes 7 questions à l'excellent Didier FOSSEY. Auteur de "Tr@que sur le web" "Ad Unum", "Burn Out" et "ArtificeS", cet écrivain a un parcours hors du commun et fascinant ! Je vous laisse découvrir...


1/ Comment passe t-on de la restauration à la police pour devenir écrivain ?

J'ai commencé dans la restauration à l'âge de 14 ans, j'ai connu de grands moments, notamment le dernier tour du monde du paquebot France sur lequel je travaillais. A 28 ans j'ai eu envie de changer, j'ai passé des concours, reçu à plusieurs j'ai choisi la police. L'écriture me poursuit depuis très longtemps, aussi loin que je me souvienne j'ai toujours écrit. La redécouverte en 2010, lors d'un déménagement d'écrits antérieurs m'a redonné l'envie.


2/ Vos livres sont-ils une manière d'extérioriser votre vécu au sein de la brigade anticriminalité ?

Extérioriser n'est peut être pas le terme exact, disons que je m'inspire de mon vécu, j'essaie de retranscrire les émotions, j'invite le lecteur au sein d'une équipe de policiers, je lui fait partager les ambiances bien particulières d'une brigade en surchauffe parfois.


3/ Y-a-t-il dans vos livres des situations que vous avez vécues par le passé ?

Dans tous mes livres, il ya des situations vécues, des personnages existants, parfois rencontrés juste une fois mais qui m'ont marqué. Tous les membres de l'équipe Le Guenn, lui y compris, sont inspirés de collègues avec qui j'ai travaillé.


4/ Que pensent vos proches de votre dernière reconversion ?

Ma famille, mes amis me soutiennent, m'encouragent. Mes petits enfants sont fiers de leur papi, l'aînée, 13 ans, grande lectrice, commence à lorgner vers mes bouquins dans la bibliothèque de ses parents. Certains pensent que j'aurais du m'y mettre plus tôt.


5/ Comment êtes-vous parvenu à être publié dans une maison d'édition ? Avez-vous été contacté par les ME ou est-ce vous qui avez fait les démarches ?

Lorsque mon premier livre « Tr@que sur le web » a été terminé, je l'ai envoyé à plusieurs maisons d'édition. Assez rapidement l'une d'elles, les éditions des 2 encres, m'a répondu favorablement. Le deuxième « Ad Unum » a également été édité chez eux. En ce qui concerne « Na Zdrowie » dans la collection l'embaumeur, c'est l'atelier Mosesu qui m'a contacté pour écrire dans cette collection, le principe du poulpe, un bouquin, des personnages récurrents, un auteur différent à chaque fois. Collection qui vient d'être reprise par French Pulp. Les éditions Flamant Noir sont nées d'une rencontre entre une passionnée de littérature et une bande de copains auteurs. « Burn Out » a rejoint cette écurie, qui a réédité les deux premiers et vient de sortir « ArtificeS ».

En bref, contrairement à certaines et certains auteurs, je n'ai pas trop galéré.


6/ Quels sont vos projets à venir ?

La sortie d'un 6ème roman, en cours de préparation, d'affinage... Et, mais non je suis un peu superstitieux, donc certains projets doivent rester secrets.


7/ Pouvez-vous, en 5 mots, donner envie aux lecteurs de lire ArtificeS ?

Vengeance - Impitoyable - Manipulation - Passé - Explosif.  



Merci d'avoir répondu à mes questions Didier FOSSEY.

Je vous rappelle que vous pouvez retrouver l'auteur sur facebook ici