La perfidie d'un ange de Evelyne SANTS

TITRE : La perfidie d'un ange

AUTEUR : Evelyne SANTS

EDITEUR : auto-édition

PAGES : 252 pages

CHAPITRES : 20

RÉSUMÉ :

Sarah est une jeune fille dotée d'une intelligence hors norme. Elle a la chance d'être entourée par des parents amoureux et bienveillants, mais ce cadre idyllique ne lui convient pas forcément. Sarah se met en quête d'un destin exceptionnel, qu'elle choisira elle-même et qui sera à la hauteur de son intelligence, mais pour accomplir ce destin elle n'aura aucun état d'âme, aucun scrupule. Ses capacités intellectuelles lui serviront d'arme pour évincer tous ceux qui entraveront son chemin. Sa force mentale et sa froideur lui donneront le pouvoir de ne pas vaciller face à l'amour des autres. Existe-t-il quelqu'un d'assez puissant pour contrarier son narcissisme débridé ? Existe-t-il quelqu'un d'assez généreux pour lui pardonner l'impardonnable ?



MON AVIS :

Le titre et la couverture sont très attrayants et nous plongent directement dans un univers où notre conscience va être mise à mal : Le regard perfide, les ailes de l'ange. Dès le début, nous savons que ce que nous allons lire risque de nous déranger (en tant que parents que nous sommes).

Nous voilà plongé dans l'univers de Sarah, 14 ans, qui a tout pour être heureuse. Et pourtant cela ne lui suffit pas, cela ne lui convient pas. Elle est égoïste et manipulatrice. Elle va broyé sur son passage tout ceux qui se mettent en travers de sa route, qui ne vont pas dans son sens. J'ai vraiment détesté ce personnage ! Elle est tout ce que je n'aime pas, elle fait tout ce que je déteste.

Il est rare de trouver dans les livres de jeunes personnages aussi détestables ! Et c'est là la force de l'auteure, qui réussi à nous tenir en haleine tout au long du livre, malgré une héroïne aussi égocentrique.

La psychologie des personnages est vraiment bien développée. Il y a un côté réaliste dans ce récit.

L'atmosphère est lourde et chargée de souffrance.

Cependant, je n'ai pas croché à ce style d'écriture car j'ai trouvé que le rythme était, à mon sens, trop rapide : mais cela est volontaire de la part de l'auteur qui l'explique en fin de livre. On va directement à l'essentiel.

Un ange peut cacher un démon.

Un livre qui se lit rapidement, à découvrir si vous n'avez pas peur d'être fasciné par le mal en personne.