Mathématiques du chaos de Loana HOARAU

J'ai terminé Mathématiques du chaos de Loana Hoarau.


RESUME :

"Elle le voit revenir, malgré ses
yeux brouillés, portant une serviette de bain et un gant, se
rapprochant d'elle. Elle se crispe en devinant la caresse des
doigts frotter son dos, ses épaules, ses jambes et son bas-ventre
dans un mutisme jouissif. Son souffle enrayé court dans les dédales
de ses longs cheveux. Odeur attractive. II la fait se lever, la sort
du bain, l'enroule dans la serviette puis la retourne dos à lui,
s'attarde à lui faire une tresse en se servant de ses doigts pour
la coiffer. Elle se laisse manipuler sans accroc, respire avec dégoût
ce mélange de cendre froide et de brume nauséeuse. « Tu es mon
sésame pour une vie meilleure, Pomme d'Amour. T'es rien d'autre
que de la foutue marchandise. C'est ce qu'ils veulent et c'est
ce qu'ils auront. »

MON AVIS :

Alors...Alors...Alors...

Loana Hoarau nous fait vivre dans ce
livre le calvaire de 2 petites Lussi : Lussi Bauer enlevée et
séquestrée par Jeff, et Lussi Stan qui va vivre l'enfer avec le
nouveau petit ami de sa mère Yann. Elles vont faire preuve de
beaucoup de courage face à l'horreur qui les attend. Les bourreaux
quand à eux vont exceller dans la perversité.

J'ai été happée par l'histoire,
Loana m'a emmener dans son monde où la perversité de l'homme n'a
pas de limites. Oui c'est ça, pas de limites...C'est cru, c'est dur
(même hard) : attention aux âmes sensibles.

Et si vous espérer une jolie fin où
les petites filles vont s'en sortir et être sauvées : bah
c'est raté ! Dans ce livre, il n'y pas de gentils...que des
horribles personnages à l'âme pervertie.

Par contre, ce qui contraste mon
ressenti : bah je n'ai pas croché à la plume de Loana...j'en
suis désolée. Alors je me dis (toujours dans la nuance) que c'est
le premier livre que l'auteure à écrit, donc l'écriture a pu
évoluer...peut-être me laisserais-je convaincre pour tenter un
autre livre.

Mais juste pour la fin que je n'ai
absolument pas vu venir, je ne regrette pas d'avoir été au bout de
ma lecture.

J'ai donc refermé ce livre avec un
sentiment très mitigé, sans savoir vraiment si j'ai aimé ou pas...

Ma note : 15/20