Céline SPREUX : l'interview en 7 questions

Hello tout le monde. 

Installez-vous confortablement dans votre fauteuil, aujourd'hui nous allons parler de Céline SPREUX, auteure de « Le pendule de Janus » que j'ai eu la chance de découvrir cet été.


1/ Bonjour Céline. Pour commencer, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Bonjour Émilie.

J'ai suivi des études de Psychologie jusqu'en master 1, spécialisation Psychologie Clinique et Psychothérapie. Puis, je me suis rendu compte que, bien que mon désir était d'accompagner sur le chemin du développement personnel, je ne voulais pas être psychologue. J'ai alors suivi une formation de Coaching pour déboucher sur une certification de Coach personnel et professionnel. J'avais auparavant suivi une spécialisation de maître-praticienne en Hypnose Ericksonienne qui est venu s'ajouter à ma nouvelle boite à outils. J'adore apprendre, je suis une grande curieuse, et ce métier me permet à la fois d'aider les autres à devenir une meilleure version d'eux-mêmes, et en même temps de continuer à me former pour offrir un accompagnement le plus personnalisé possible.

2/ Comment avez-vous commencé à écrire ? Quel a été le ou les éléments déclencheurs ?

J'ai commencé par être une grande lectrice. Je lisais les livres de mes parents, de ma grand-mère, et je passais mes samedi après-midi à la bibliothèque du coin. Puis, en 6ème, la prof de français a donné une rédaction créative à faire, il s'agissait de raconter une histoire fictive dont je ne me souviens plus grand chose si ce n'est que la mienne mettait en scène une jeune femme qui partait en vacances avec une voiture verte (ou rouge?), et qu'une trame fantastique se dessinait autour de son parcours. Ce fut une véritable révélation pour moi. Ensuite, je me suis mise à écrire un journal intime, des poèmes, des chansons, des nouvelles... Et je ne me suis plus jamais arrêter.

3/ Votre livre traite le sujet de la mémoire, du conscient et de l'inconscient. Pouvez-vous nous dire quelques mots à ce sujet ?

Ayant suivi un cursus de psychologie ce sont des questions que j'ai étudié et qui me passionne. Comment fonctionne le cerveau humain ? C'est une machine tellement complexe et dont on ne connait encore que peu de choses finalement. J'ai un jour décidé que je serai une exploratrice du cerveau et de son fonctionnement. L'hypnose comme les histoires sont des moyens d'apprendre sur ces fonctionnements, et ces mécanismes de fonctionnement sont des moyens de raconter des histoires ou d'hypnotiser...

4/ Avez-vous proposé votre livre à des éditeurs ? Pourquoi ?

J'ai effectivement envoyé mon manuscrit à des éditeurs dont j'attends les retours. L'auto-publication a été un moyen d'obtenir un retour sur mon livre, mais ce n'est pas une fin en soi. Et puis, mon envie est de trouver mon public, celui qui prendra plaisir à lire les histoires que je lui raconterai, celui qui aura envie de me suivre. Un contrat à compte d'éditeur est une porte ouverte qui facilite l'accès à ce potentiel public.

5/ Avez-vous des projets d'écriture ?

J'ai déjà commencé à écrire mon prochain roman qui sera une dystopie post-apocalyptique, avec un fond de psychologie sociale. J'espère le publier ou auto-publier en mai 2019. Et j'écris également de courtes nouvelles que je partage sur mon site, ce sont des parenthèses ludiques qui permettent à ma créativité de se ressourcer.

6/ Actuellement, quels livres se trouvent sur votre table de chevet ?

Pour les besoins de mon livre, je lis ou plutôt relis le « petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens » écrit par deux psychologues. Côté personnel, je viens de terminer « la prunelle de ses yeux » d'Ingrid Desjours et je vais enchaîner avec « depuis l'au-delà » de Bernard Werber.

7/ Pouvez-vous, en 5 mots, donner envie aux lecteurs de découvrir « Le pendule de Janus » ?

Tenté par un voyage hypnotique ?

Chers lecteurs, vous pouvez retrouver Céline Spreux sur sa page facebook ici. Vous pouvez également relire ma chronique ici

Je vous souhaite un excellent week-end !